Home / Urgent / Nouveau développement dans l’affaire de l’escroc ivoirien Maciré Sylla : Ses victimes de la Côte d’Ivoire sur le point de descendre sur Bamako !

Nouveau développement dans l’affaire de l’escroc ivoirien Maciré Sylla : Ses victimes de la Côte d’Ivoire sur le point de descendre sur Bamako !

Fb-Button

Dans notre précédente livraison nous avons rapporté les faits d’un certain Maciré Sylla, escroc déguisé en homme d’affaires de nationalité ivoirienne, se présentant comme un proche du président Alassane Dramane Ouattara, arrêté par la Brigade d’Investigations Judiciaires (BIJ) de la police nationale, grâce au professionnalisme de l’inspecteur principal, Mohamed Haïdara, ‘’Derrick’’ chef BR et ses hommes.

Cet article, repris sur les réseaux sociaux ivoiriens a suscité une onde de choc aussi bien au niveau du palais présidentiel que chez les nombreuses victimes de ce grand escroc international.

Pour ses victimes, le sieur Sylla est désigné comme celui qui ne séjourne  jamais longtemps derrière les barreaux, car protégé par un certain lobby tapi dans l’ombre du pouvoir ivoirien. C’est pourquoi celles-ci fondent leur espoir sur la justice malienne pour ne pas le lâcher. Ainsi, ils veulent s’assurer si toutefois il ne s’est pas échappé des ‘’gros filets’’ de la justice malienne afin qu’ils puissent venir renouveler leur plainte à son encontre. Car ses victimes dans le pays de la  lagune Ebriés sont nombreuses et sont de toutes les catégories d’activités économiques. A titre d’exemple, dans la seule ville d’Anyama, l’escroc Maciré Sylla aurait délesté un collectif de vendeurs de colas de la bagatelle somme de 100 millions de F CFA. Toujours, dans la même ville, il aurait soulagé des vendeurs de pneus de 39 millions de FCFA. Ce n’est pas tout, loin s’en faut, car ses victimes dans le domaine des BTP ne se comptent plus, dans ce lot il a réussi à détourner de la caisse des vendeurs de fer à béton la somme de 15 millions FCFA. Sans pitié, ni réserve dans ses manœuvres cyniques, Maciré Sylla a aussi escroqué des vendeurs de couche pour bébé de 21 millions de nos francs. Selon nos sources, la liste de ses victimes est longue et ne fait que s’allonger dans le milieu d’affaires ivoirien.

Lourdement protégé et détenteur de plusieurs pièces d’identité (ivoirienne, malienne, guinéenne…) Maciré Sylla est désigné comme un oiseau qui vole haut et sort facilement des grilles des prisons. Est-il encore entre les mains de la justice malienne ?

Ses victimes en doutent fort, sinon si cela est le cas, elles sont sur le point de monter vers  Bamako.

Affaire à suivre.

La Rédaction 

Le Sursaut

Comments

comments

About maliba24

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Scroll To Top