Home / Economie / Visite de travail du président de la République aux Emirats Arabes Unis : Opérationnalisation du G5 Sahel et mise en œuvre du Programme présidentiel d’urgence sociale au centre des échanges

Visite de travail du président de la République aux Emirats Arabes Unis : Opérationnalisation du G5 Sahel et mise en œuvre du Programme présidentiel d’urgence sociale au centre des échanges

Fb-Button

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, a effectué une visite de travail aux Emirats Arabes Unis, du 18 au 20 juillet.  Il a été question de la lutte contre le terrorisme avec l’opérationnalisation du G5 Sahel, la mise en œuvre de l’Accord pour la paix ainsi que le Programme présidentiel d’urgence sociale au profit des populations.

Après sa première visite à Abu Dhabi, du 2 au 3 décembre 2016, à l’occasion de la Conférence internationale sur la protection du patrimoine culturel en péril, le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, vient d’effectuer du 18 au 20 juillet, une visite de travail aux Emirats Arabes Unis. Le chef de l’Etat était accompagné par son épouse, Mme Kéïta Aminata Maïga et certains membres du gouvernement dont le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop.

Cette visite s’inscrivait dans le cadre du renforcement de la coopération entre le Mali et les Emirats Arabes Unis. Lors de son séjour en décembre 2016, le Président IBK avait eu des entretiens bilatéraux avec les hautes personnalités des Emirats Arabes Unis.

La mise en œuvre de l’Accord de paix et l’opérationnalisation de la force conjointe du G5 ainsi que la mise en œuvre du Programme présidentiel d’urgence sociale au profit des populations étaient au centre des échanges. Sans oublier les différentes actions du gouvernement pour la relance économique du Mali.

Lors de son séjour, le Président IBK a élevé le Prince Héritier Cheick Mohamed Bin Zayed des Emirats Arabes Unis au grade de Grand-Croix de l’Ordre national, la plus haute distinction honorifique du Mali. Ce geste est une marque de reconnaissance du chef de l’Etat à l’endroit de son frère des Emirats Arabes Unis.

Ce déplacement présidentiel à Abu Dhabi est une concrétisation de cette marque d’attention de haut. “Le Mali est un pays de gratitude, de reconnaissance et de respect” a-t-il dit au Prince héritier Cheick Mohamed Bin Zayed, et vice commandant suprême des Forces armées, rappelant le soutien apporté à notre pays pour lui permettre d’honorer son engagement d’organiser le Sommet Afrique-France.

Il est nécessaire de rappeler qu’Abu Dhabi avait livré gracieusement 80 véhicules 4×4 (dont 40 blindés) et des tentes climatisées pour l’organisation de ce grand rendez-vous, qui a vu la participation de plusieurs chefs d’Etat. Le coût global de ce don est estimé à plus de 50 milliards de francs Cfa. L’occasion était bonne pour le Président IBK de remercier les autorités émiraties pour cette contribution.

En tant que président du G5 Sahel, le chef de l’Etat a informé Son Altesse le Général Cheick Saïf Bin Zayed des Emirats Arabes Unis que les pays membres de l’espace sahélien du G5 ont décidé de mettre ensemble leurs moyens, de les mutualiser pour combattre le terrorisme. “Lors du Sommet extraordinaire du G5 Sahel, le président français, Emmanuel Macron, est venu nous dire le soutien de la France et de l’Europe. Nous avons jeté les bases de la Force conjointe qui nous permettra de lutter efficacement contre le terrorisme. L’état-major conjoint mis sur pied est dirigé par mon propre chef d’état-major. Nous sommes dans la phase d’installation”, dira IBK. Cette installation, précisera-t-il, devra se faire dans un délai assez bref. “Les besoins ont été estimés à 423 millions d’euros dont 108 millions d’euros ont été mobilisés à la date d’aujourd’hui, notamment 50 millions d’euros de l’Union européenne, 50 millions des pays membres, et 8 millions de la France” a ajouté le chef de l’Etat qui a surtout insisté sur les besoins cruciaux en matière d’aviation: “Le Tchad qui avait des avions vient de perdre 30 avions à cause des orages. Ce qui démunit davantage le G5 Sahel” a-t-il conclu.

Après avoir pris bonne note, le Prince, vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur, son Altesse le général Cheick Saïf Bin Zayed a regretté le fait que les pays musulmans sont accusés, alors qu’ils n’ont rien à voir avec le terrorisme. “Il y a quelques pays qui sont concernés”, reconnaît-il. “La création du G5 Sahel nous agrée dans la mesure où le terrorisme n’a pas de frontière. Vos efforts depuis votre arrivée au pouvoir nous rassurent et votre leadership est réel” a déclaré le Prince.

S’agissant du G5 Sahel, il dira que “les autres pays vont vous prendre comme modèle. Les défis sont énormes et communs. On est obligé de collaborer avec vous et votre leadership nous rassure beaucoup”.

Comments

comments

About maliba24

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Scroll To Top