Home / Nord-Mali / Nord du Mali : L’association Temedt salue l’accord CMA-Plateforme

Nord du Mali : L’association Temedt salue l’accord CMA-Plateforme

Fb-Button

A la faveur d’un point de presse qu’elle a animé ce week-end, l’association Temedt pour la consolidation de la paix, le développement, la protection et la promotion des droits humains a salué l’accord intervenu entre les groupes armés CMA et Plateforme le 20 septembre 2017. Pour les acteurs de la Temedt, cet accord met fin au conflit meurtrier qui oppose les deux camps depuis la signature de l’accord pour la paix.

“L’association Temedt salue l’accord intervenu entre la CMA et la Plateforme par lequel ils mettent fin le 20 septembre 2017 au conflit fratricide et meurtrier qui les a opposés depuis la signature de l’accord pour la paix”. C’est en ces termes que le président de l’association, Ibrahim Ag a félicité les deux groupes armés pour leur volonté d’aller définitivement à la paix. Pour Temedt, cet accord peut permettre à bien de familles meurtries de retrouver l’espoir.

Les leaders de Temedt ont invité les parties à l’application de l’accord de paix signé le 15 mai et parachevé le 20 juin 2015. Selon eux, l’accord pour la paix et la réconciliation est une opportunité pour construire la paix durable au Mali. Aussi ils ont souligné que la mise en œuvre tardive de cet accord risque de favoriser les dérapages et la désintégration des bases sociales.

“La construction de la paix au Mali aujourd’hui passe par l’application intégrale et immédiate de l’accord pour la paix. Cette application ne peut se faire sans l’implication effective des parties prenantes en particulier les groupes armés de la CMA et de la Plateforme”, a déclaré le président de Temedt.

Fort de la doctrine de Martin Luther King et de Mahatma Gandhi, Temedt estime que le dialogue demeure un outil efficace pour construire une société de paix, démocratique et solidaire débarrassée de ses complexes et comportements anachroniques comme l’esclavage, les stéréotypes, la corruption, le tribalisme, le communautarisme et la féodalité.

“Déjà en septembre 2016, le Forum de Temedt à Gossi a mis en mission le bureau national de Temedt pour œuvrer au rapprochement des deux tendances, la CMA et la Plateforme afin de mettre fin à l’affrontement fratricide”, a rappelé Ibrahim Ag.

Oumar B. Sidibé

L’Indicateur du Renouveau

Comments

comments

About maliba24

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Scroll To Top