Home / Economie / 7ème édition des journées minières et pétrolières du Mali : Les défis et les difficultés passés en revue par les acteurs du secteur minier

7ème édition des journées minières et pétrolières du Mali : Les défis et les difficultés passés en revue par les acteurs du secteur minier

Fb-Button

Le premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga a présidé, le mardi 21 novembre, dans un hôtel de la place, le lancement de 7ème édition des Journées minières et pétrolières du Mali. C’était en présence du ministre des Mines, Pr Tiémoko Sangaré et de plusieurs acteurs impliqués dans le secteur minier.

Dans son intervention, le ministre des Mines, Pr Tiemoko Sangaré, a indiqué que le secteur minier est devenu, en l’espace de quelques années, l’un des maillons essentiels de l’économie malienne malgré que la 7eme édition des journées minières et pétrolières se tienne dans un contexte de reprise timide pour le secteur des mines. Ce, après la grave crise politico-institutionnelle et sécuritaire qu’a connue le Mali en 2012 et la chute du prix de l’or qui était retombé à 1062 dollars l’once, avant de connaitre un pic de près de 2 000 dollars.  À le croire, le secteur minier et pétrolier commence à respirer lentement après la signature de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d’Alger. “Les multiples répercussions de la crise sur le domaine. Ainsi, il urge de trouver des voies et moyens pour encore booster la recherche minière, de faire la découverte de nouveaux gisements d’or et de diversifier la production minière en l’étendant à d’autres substances”, a-t-il ajouté.

Pour le ministre Sangaré, le sous-sol malien renferme des réserves importantes d’autres substances comme le fer, la bauxite, les lignites, les phosphates, le manganèse, l’uranium, le diamant, le lithium et plusieurs autres ressources qui pourront permettre au Mali de gravir des échelons vers son développement. Le ministre des Mines a saisi l’occasion pour rappeler les différentes innovations envisagées par son département qui pourraient permettre au secteur de répondre aux attentes des populations.

Pour sa part, le Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maiga a rendu un vibrant hommage aux efforts déployés par le ministre des Mines pour l’essor du secteur qui peut permettre au Mali de rayonner dans le concert des nations productrices d’or.

Le locateur de la Cité administrative a rassuré les acteurs du secteur minier de l’accompagnement du gouvernement afin de permettre au département des Mines de relever les énormes défis auxquels il est confronté.

Il convient de noter que le secteur porteur d’espoir et fournisseur d’emploi, les journées minières et pétrolières constituent un véritable tremplin pour les acteurs du domaine afin de purifier le milieu dans le but de répondre aux attentes du pays.

Durant les trois jours, les acteurs du domaine passeront en revue les acquis, mais aussi les maux qui minent le domaine minier afin de trouver des solutions appropriées pour le devenir l’avenir radieux du secteur.

Boubacar PAÏTAO

Aujourd’hui-Mali

Comments

comments

About maliba24

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Scroll To Top