Home / actualité / Nouvelles Régions administratives : le collectif des régions non opérationnelles exprime son impatience

Nouvelles Régions administratives : le collectif des régions non opérationnelles exprime son impatience

Fb-Button

Le Collectif des régions non opérationnelles (CRNOP) a, dimanche dernier, organisé une marche sur la Primature pour dénoncer «la lenteur» des pouvoirs publics dans l’opérationnalisation des Régions de Nioro, Kita, Nara, Dioïla, Bougouni, Koutiala, San, Bandiagara et Douentza. Le but de cette manifestation à laquelle ont participé les élus de ces différentes localités était d’amener le gouvernement à prendre des engagements sur l’application intégrale de la loi 017-2012 du 31 janvier 2012 portant création de 11 Régions. Cette loi a été adoptée par l’Assemblée nationale le 31 janvier 2012 et promulguée par le président de la République le 2 mars 2012.

À travers cette loi, le gouvernement créé, en plus du District de Bamako et des 8 régions existantes, 11 nouvelles régions que sont: Nioro, Kita, Nara, Dioïla, Bougouni, Koutiala, San, Bandiagara, Douentza, Ménaka et Taoudénit. En janvier 2016, les gouverneurs de Taoudénit et Ménaka ont été nommés. Les autres localités sont toujours dans l’attente. D’où la création du Collectif des régions non opérationnelles (CRNOP). En moins de deux mois, il a multiplié les actions revendicatives. Dans une déclaration dont une copie a été remise dimanche dernier au Premier ministre, l’association menace de boycotter le processus électoral si le gouvernement ne prend pas toutes ses responsabilités en rendant opérationnelles les nouvelles Régions.

Après s’être concertés à la Bourse du travail et battu le pavé, les manifestants ont été reçus à la Primature par le Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga. Dans la plus grande cordialité, les deux parties se sont engagées à travailler dans le sens de la mise en œuvre progressive de la loi 017-2012 du 31 janvier 2012 portant création de 11 Régions. Abdoulaye Idrissa Maïga a promis, avec l’engagement requis, de faire de son possible pour satisfaire les doléances du CRNOP. Toutefois, et en dépit des assurances données par le chef du gouvernement, les manifestants ont dit attendre des actes concrets pour y croire.

Pourtant l’article 4 de la loi 017-2012 du 31 janvier 2012 portant création de 11 Régions précise que sa mise en œuvre est échelonnée sur 5 ans à compter de sa promulgation, ce qui laisse apparemment une certaine marge de manœuvre au gouvernement pour rendre opérationnelles les 11 Régions concernées. Il y a aussi à noter que les évènements malheureux de 2012 (coup d’Etat militaire, rébellion et terrorisme) ont durablement mis à mal la programmation de mise en œuvre de la loi.

Ahmadou CISSE

Source: Essor

Comments

comments

About maliba24

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Scroll To Top